Comment choisir un humidimètre

Vous trouverez ci-dessous une explication de quelques caractéristiques que vous devez garder à l’esprit lorsque vous choisissez un humidimètre pour le bois.

Aiguilles ou sans aiguilles ?

Certains humidimètres sont dotés de petites broches qui doivent être insérées dans le matériau pour lire le taux d’humidité. D’autres n’ont pas de broches à insérer. Il suffit de presser l’appareil contre le matériau à mesurer.

Les appareils de mesure dotés de broches coûtent souvent moins cher et fournissent généralement des relevés plus précis. Ils permettent également d’éviter certaines des erreurs courantes des appareils sans aiguille, comme la confusion entre le métal et l’humidité. Cependant, vous devez percer de petits trous dans votre matériau pour les lire correctement. Comme vous pouvez l’imaginer, ce n’est pas toujours la meilleure option. Personne n’a envie de faire de petits trous dans ses murs.

Les options d’épinglage ne nécessitent aucun trou. Cependant, elles ne sont pas aussi précises et peuvent être plus chères. Néanmoins, elles peuvent être la seule option dans certaines situations, comme la vérification de vos planchers ou plafonds en bois.

Coût

En général, les humidimètres pour bois sont assez bon marché. Ils peuvent être chers, mais ce n’est généralement pas nécessaire pour la plupart des propriétaires. À moins que vous ne soyez un professionnel qui utilise ces humidimètres en permanence, il n’y a aucune raison de dépenser des tonnes d’argent pour eux.

En général, les modèles à broches sont moins chers que les modèles sans broches. Cela s’explique principalement par le fait que les modèles sans broche intègrent une technologie supplémentaire qui coûte un peu plus cher à produire. Cependant, ils ne sont pas tellement plus chers que vous devriez envisager d’acheter un modèle à broches juste à cause du coût supplémentaire. Si vous ne voulez vraiment pas laisser de trous dans votre pièce, un supplément de 10 $ ne devrait pas vous empêcher d’acheter un modèle sans broche.

En réalité, ces appareils sont si peu coûteux que le coût global ne devrait pas jouer un rôle important dans votre décision. Tout au plus, vous devrez débourser 30 ou 40 $ entre différents appareils. Quelques dollars de plus vous permettront d’obtenir des fonctions supplémentaires et un appareil de meilleure qualité.

Précision

Les humidimètres sont disponibles dans un large éventail de précisions. Certains sont précis à 0,1 % près, tandis que d’autres peuvent s’écarter de 2 %, voire de 3 %. Plus l’humidimètre est précis, plus vous allez probablement dépenser de l’argent. La précision de votre compteur dépend de l’usage que vous allez en faire et du fait que vous soyez ou non le professionnel qui va réparer le dégât des eaux.

Si vous êtes un propriétaire moyen, vous allez probablement appeler un professionnel si vous remarquez de l’humidité dans vos murs. Dans ce cas, le professionnel vérifiera l’humidité avec ses outils de qualité professionnelle. C’est pourquoi il n’est pas très important que votre compteur soit à quelques points près.

Cependant, si vous êtes un professionnel ou un menuisier qui sèche son propre bois, quelques points peuvent être vitaux. Dans ce cas, nous vous recommandons d’acheter un compteur très précis. Personne ne viendra derrière vous pour vérifier le taux d’humidité, vous devez donc avoir raison du premier coup.

Facilité d’utilisation

La plupart des appareils de mesure vous demandent simplement de pointer et de cliquer. Cependant, la plupart des appareils de mesure vous demanderont de les calibrer à un moment donné. La difficulté de cette opération peut varier. Parfois, il suffit de mettre le couvercle sur l’appareil et d’appuyer sur le bouton d’étalonnage. D’autres fois, vous devez suivre un ensemble d’instructions compliquées. L’étalonnage est la différence entre la précision et l’imprécision, il est donc très important de le faire correctement.

En plus de l’étalonnage, le compteur doit être facile à lire. La plupart ont un écran LCD, ce qui les rend plus faciles à utiliser que d’autres options. Cependant, certains sont conçus avec de grandes lettres qui se détachent du fond, alors que d’autres ne le sont absolument pas. De nombreux compteurs utilisent des écrans à couleurs changeantes et des sons, ce qui peut rendre plus difficile la compréhension du pourcentage.

Ces signaux peuvent être très importants pour les débutants qui ne comprennent pas nécessairement la signification des différents pourcentages. Essayer de déchiffrer les différents pourcentages peut être difficile, mais faire la différence entre un écran vert et un écran rouge est facile.

Lire aussi : Comment entretenir une perceuse à percussion ?/ Comment entretenir une motobineuse ?/Comment choisir sa mallette à outils

https://www.youtube.com/watch?v=HTAqiHvLLrA