Comment abattre un arbre sans tronçonneuse ?

L’arbre est une richesse primordiale pour la vitalité de l’humanité. Il fournit de l’oxygène et nous débarrasse du dioxyde de carbone. Il rend le sol fertile et protège la faune ainsi que la flore. Cependant, il est de votre ressort de décider de son abattage s’il devient plus dangereux qu’utile. Et pour abattre un arbre, le matériel habituellement utilisé est la tronçonneuse. Toutefois, il n’est pas facile de manier cette machine. Ainsi, si l’usage de ce matériel ne vous fascine pas, sachez qu’il existe d’autres techniques pour abattre un arbre.

L’usage de la hache

Pour abattre un arbre, vous avez le choix entre plusieurs techniques. Certes, l’usage de la tronçonneuse est la technique la plus populaire, mais l’emploi d’une hache n’est pas non moins connu. Cependant, avant de poser un quelconque acte avec la hache, il y a certains préalables que vous devez observer et le premier acte à poser est plus un regard d’expert.

Il s’agit de déterminer l’orientation que vous donnez à la chute de l’arbre. Cette orientation doit tenir compte de plusieurs facteurs. Entre autres, la chute ne doit pas engendrer de dommages dans la maison d’autrui ou sur la clôture de votre voisin. De même, vous devez veiller à ce que la tombée de l’arbre n’endommage pas les lignes électriques.

Ce n’est qu’après cette étude que vous pouvez faire usage de votre hache. À cet effet, il est recommandé de choisir une hache adaptée à votre mission. La hache de bûcheron est la meilleure. En effet, il existe plusieurs types de haches et en dehors de celle utilisée par les bûcherons, tous les autres modèles sont jugés inadéquats.

A lire : Cet article informatif

L’abattage à la scie

Si vous voulez utiliser un matériel plus léger pour abattre un arbre, la scie est probablement le meilleur moyen. Toutefois, le processus reste le même dans tous les cas. Vous devez préalablement donner une direction de chute à l’arbre concerné. Parfois, cette phase ne nécessite pas assez de temps, car dans sa croissance, l’arbre même vous indique déjà un sens de chute. Dans ce contexte, pour un abattage plus rapide, vous devez préférer une scie bien aiguisée et aussi bien longue. Le modèle choisi doit être capable de couper le tronc d’arbre sur toute sa largeur.

Par ailleurs, la technique de coupe reste également la même. Avec la scie, vous tracez l’entaille dans le sens de la chute. Le trait doit être marqué en bas au 1/3 de la taille du tronc. Ensuite, avec la même scie, vous marquez un autre trait du côté opposé un peu plus haut à 5 cm de la première marque. La coupe doit commencer par la deuxième entaille et chuter progressivement sur le premier trait.

A consulter aussi : Comment entretenir une motobineuse ?

L’usage de la force physique

Il est bien possible d’abattre un arbre par la force physique. Cependant, c’est une technique qui montre ses limites dans certains cas. L’emploi de cette méthode se fait exclusivement lorsque l’arbre à abattre est d’un petit diamètre. Pour ce faire, vous devez tirer sur l’arbre en utilisant un engin adéquat afin de vous débarrasser des arbustes. C’est une méthode contraignante et peu utilisée, puisqu’elle nécessite une grande dépense d’énergie.

Voir cette page