Sondeur de pêche, comment ça marche ?

Les sondeurs de pêche sont des outils de pêche très utilisés et très appréciés chez les pêcheurs. Ce sont des appareils qui les aident à maximiser leur temps et à bien exploiter les endroits ou ils vont pêcher. Cependant, il faudrait bien comprendre son fonctionnement pour bien l’utiliser et mieux en profiter. Tout vous sera ici clairement expliqué.

Qu’est-ce qu’un sondeur de pêche et quels sont ses éléments constitutifs ?

Un sondeur de pêche est un appareil qui permet de lire les fonds d’eau, de repérer des rochers, et de repérer la présence ou non des poissons. Il permet également de trouver la distance qui se trouve entre le bateau, et le fond des eaux. Il fonctionne grâce à l’énergie électrique. C’est un appareil qui aide énormément les pêcheurs. Les sondeurs de pêche sont essentiellement composés de deux parties.

Il s’agit d’un boitier contenant un écran et d’une sonde contenant un cristal. Le boitier s’occupe du contrôle et de l’analyse des données. La sonde posée dans l’eau permet de recueillir des informations sur l’état sous marin. La sonde est reliée au boitier par un fil. Cependant, il y a certains modèles qui sont sans fil. C’est le cas des modèles dotés de technologies avancées.

A prendre en compte : Ce forum

Fonctionnement du sondeur de pêche

Le sondeur est un détecteur qui fonctionne sur le principe de l’énergie électrique. En effet, le boitier envoie un signal électrique à la sonde bien que les deux soient éloignés l’un de l’autre. Ce signal excite le cristal qui est contenu dans la sonde. Le cristal transforme le signal électrique en ultrasons. Les ultrasons sont diffusés verticalement sous la sonde. Dans les eaux douces, la fréquence de propagation de ces ultrasons est de 50 HTz alors que dans les eaux de mer, elle est de 1500 HTz.

Lorsque les ultrasons projetés percutent un obstacle, une partie de ces ultrasons est renvoyée à la sonde. La sonde envoie un signal au boitier. Le signal perçu par le boitier est représenté sous forme visuel c’est-à-dire sous forme d’image. Chaque image se décale de l’autre pour former une carte de l’espace en dessous de la sonde.

A lire également : Sac étanche, quel indice de protection  ?

Mode de pilotage et lecture des images

Les sondeurs de pêche disposent de deux modes de pilotage. Il y a le pilotage automatique et le pilotage manuel. Lorsque vous commencez à utiliser le sondeur, vous pouvez vous servir du pilotage automatique jusqu’à ce que vous maitrisez le pilotage manuel. Le pilotage automatique a des inconvénients c’est pourquoi il faut également maitriser le mode manuel.

L’image qui s’affiche sur l’écran n’est pas exactement ce qui se trouve réellement dans l’eau. Ce n’est qu’une représentation en 2 D de la réalité. Ce qui veut dire que l’image n’est pas parfaite, cependant, elle est riche d’enseignement. Il faut donc savoir comment en faire la lecture.

deeper mon-sondeur.fr/deeper-pro/