Quel vins choisir en fonction de son plat ?

Les consommateurs de vins sélectionnent leur boisson selon un repas bien déterminé. En réalité, les aromes des vins sont tous différents et il en est de même pour les repas. On pourrait se demander quelles sont les meilleures combinaisons possible. Voici quelques recommandations en matière de vins et mets.

Les types de vins par plats :

Les vins secs ?

Les vins secs sont des vins qui ne sont pas très moelleux et très doux. Ils sont souvent très peu sucrés. Ainsi, il est préférable de prendre des fruits de mer (huitres, homards, crevettes et autres crustacés) pour accompagner les vins secs. Aussi, les poissons doux et les fromages de chèvre peuvent s’avérer être délicieux avec les vins secs.

Les vins secs se dégustent rarement en plat de résistance. Ils sont plus fréquents en entrée et en desservent. Toutefois, on peut les retrouver en plat de résistance avec les fruits de mer évoqué plus haut. Vous pourrez aussi en déguster avec des fruits d’arbres : cerises, fraise et bien d’autres sans même prendre de repas.

Pour bien ouvrir votre bouteille : Une sélection des meilleurs tire-bouchons

Les vins doux ?

Ces vins doux sont plus généreux en sucre et donnent une onctuosité palpable. Pour les vins doux, ils peuvent s’accompagner de foie gras, de viande rouges ou blanche. On peut aussi les retrouver en entrée et beaucoup plus en plat de résistance. Aussi, un bon accompagnement serait avec du roquefort, de la tarte aux fruits, de la crème pâtissière ou une crème caramel. Vous l’aurez donc compris, vous pourrez marier un vin doux en entrée, en plat de résistance ou en dessert.

Les vins blancs ?

Fruités, raffinés et somptueux, les vins blancs se consomment généralement avec du poisson, des fruits de mer, des salades et des viandes blanches. Ces viandes blanches sont des parties de viandes non saignantes dont la concentration en myoglobine est assez basse. Nous pouvons citer comme exemple, l’escalope de dinde, le poulet, l’escalope de veau, le filet de veau rôti, la viande de grisons, l’escalope de jambon de porc, la viande de lapin. Tout repas constitué de ses viandes peut être accompagné de vin blanc, ce qui ressortira le goût de vos mets et vous facilitera la digestion.

Les vins rouges ?

Il vous sera beaucoup plus facile de digérer vos repas avec le vin rouge quand il s’agit de viandes rouges. Si votre repas est constitué de steak, de côtes de porc, de côte d’agneau ou de viande bien saignante, n’hésitez même pas entre plusieurs vins. En effet, le vin rouge est beaucoup plus utilisé à travers les repas. On peut le consommer en entrée ou en plat de résistance. Ces vins ont un goût intense à la dégustation. Vos papilles en seront bien exposées. Vous pourrez même déguster votre vin avec du chocolat.

En voici un qui fera parfaitement l’affaire : Le château Laffitte Laujac 2011

Les rosés ?

Les anchois, les pizzas, les canapés, les petits fours se marient bien avec les rosés. Si vous voulez manger Léger et qu’il s’agit des petites pâtisseries, un bon rosé fera l’affaire. Le goût en sera d’autant plus délectable.

Comment identifier une bouteille : Le Code QR