Les différents types de composteur connus

On connaît tous la difficulté de chacun à choisir son composteur à l’achat de nos jours, et il faut dire que ce problème est bel est bien compréhensible, surtout lorsque l’on débute dans le domaine. Et cela, à cause de la diversité des types de composteur proposés à tous sur le marché, qui sont :

Le bac à compost

Le type de composteur le plus connu de tous, et qui est le premier modèle à avoir séduit les gens. Son procédé est simple, il assure un compostage homogène des déchets qu’il contient, grâce à un système de protection infaillible. Idéale pour une utilisation ménagère, il faut tout de même avoir l’habitude de vérifier l’état du compost à chaque fois que l’on y insère de nouveaux déchets. Toutefois, il faut aussi noter qu’il se distingue en deux types, entre le bac en bois, et celui en plastique.

Le composteur rotatif

Plus efficace et plus évolué que le bac à compost, le composteur rotatif permet un compostage rapide de 2 mois maximum, pour un résultat impeccable. Avec un compost bien aéré et bien mélangé pour une parfaite homogénéité, et sans la moindre odeur désagréable à supporter. Le parfait appareil pour faire du compost le plus facilement possible, son prix est tout de même compris entre 100 et 300 euros.

Le compost en tas

La méthode la plus ancienne que l’on ait encore jamais connu jusqu’à aujourd’hui, le procédé du compost en tas consiste à empiler des déchets entre eux, jusqu’à maturation. Suite à cet empilement, l’humidité, l’aération et la lumière naturelle, ces déchets se fermenteront petit à petit, et se transformeront en compost de parfaite qualité, avec le temps.

Le lombricompostage

Une technique qui se base sur l’élevage de vers, qui vont se nourrir de déchets, et qui vont ensuite offrir un compost homogène et de bien meilleure qualité avec ses excréments. Evidemment, il en faut plusieurs pour assurer un vaste terrain, mais ce n’est pas un problème, vu la vitesse à laquelle ils se reproduisent.

Le compostage est une étape indispensable pour la préparation d’un sol, au vu de la fertiliser au mieux. Et pour cela, le plus difficile pour tous est de choisir le type de méthode à utiliser pour.

Lire aussi :Chaussette à neige ou chaîne : laquelle choisir ? /Top 5 meilleures trottinettes électriques / Les avantages d’un scanner portable