Installer son mitigeur thermostatique : Guide technique

Le mitigeur thermostatique est indispensable dans toute salle d’eau. Il sert à réguler la température de l’eau pour éviter des brûlures dues au changement brusque de température. Il permet aussi aux utilisateurs de régler eux-mêmes l’eau à la température voulue. Tout est fait, toutes les conditions sont réunies pour alléger le coût des factures d’eau et apporter confort et sécurité.

Lorsque vous vous en êtes procuré un pour votre douche, à défaut de faire appel à un plombier qui va encore vous facturer l’installation, il est possible à travers ce guide technique de faire vous-même comme un pro. Suivez les étapes d’ l’installation d’un mitigeur thermostatique.

Les bases

Installer un mitigeur thermostatique vous prendra au plus 45 minutes de temps. Les étapes sont au nombre de 6 et l’installation en elle-même est la plus délicate.

A observer : https://www.youtube.com/watch?v=d4oaWypcqsw

Préparez l’installation et pré-montez

Avant de débuter l’installation de votre mitigeur thermostatique, il est opportun de procéder à la coupure de l’eau dans le bâtiment. S’il arrivait que des travaux importants soient en train d’être réalisés en son sein, veillez à ce que, pour que votre robinet ne soit détruit, tout le réseau de fourniture en eau soit débarrassé de toute impureté. Constatez ensuite l’emplacement des arrivées d’eau chaude et froide à gauche et à droite avant de rassembler les outils qui serviront pour la suite de l’opération.

Le pré-montage va consister en un premier temps à rattacher les raccords excentrés de façon à les faire dépasser de 42 millimètres environ et à visser les rosaces dans le mur puis ajuster leur horizontalité et leur écartement pour avoir 150 millimètres d’espace entre elles. Installez maintenant le mitigeur thermostatique pour une première fois et retirez-le pour mesurer la profondeur entre le mur et les raccords.

L’installation en elle-même

Fermez les possibilités de fuite des raccords excentrés puis serrez-les avec une clé plate. Etalez-y du joint de silicone et vissez encore les rosaces au mur. Retirez maintenant les caches du mitigeur et contrôlez que les filtres à impureté sont bombés vers l’intérieur. Joignez le mitigeur aux raccords puis serrez encore. Vérifiez qu’il est horizontal au niveau à bulle et ajustez s’il le faut.

Derniers réglages

Il s’agira ici de régler le mitigeur thermostatique, de faire les raccordements nécessaires et de l’alimenter.

Le réglage de cet appareil passe par le contrôle de la température. Si elle est égale à 38 degrés, plus de réglage mais si tel n’est pas le cas, démontez encore pour enlever la poignée et faire sortir l’eau. C’est la cartouche du mitigeur thermostatique qu’on règle en la faisant tourner jusqu’à obtenir les 38 degrés voulus.

A analyser aussi : Quelle est la consommation pour un radiateur électrique ?

Les raccordements permettent de vérifier que le joint est bien posé dans le flexible de la douchette et de rattacher sur le mitigeur l’embout.

Vous êtes sûr et certain d’avoir installé comme il faut votre mitigeur thermostatique lorsque vous le mettez en marche et que la douchette fonctionne normalement.

Vous pouvez dès à présent vous prélasser dans votre baignoire en réglant la température de l’eau à celle qu’il vous convient.

Regarder ce blog