Comment recoudre son hamac ?

Vous possédez un vieux hamac donc la toile est déchirée à force d’usage. Vous y tenez fortement et décidez de le repriser vous-même. Parfait ! Une petite question toutefois. Savez-vous vous y prendre ? Si votre réponse est non, alors lisez cet article afin de réussir votre projet.

Pour ce faire, l’accent sera mis en premier sur les types de toiles utilisées pour hamac. Ensuite, les outils seront présentés et la technique par la suite.

Les différentes toiles pour hamac

Parce que le reprisage d’un hamac implique un travail sur la toile ou le tissu endommagé, il vous faut déterminer la nature du tissu afin d’identifier le type d’aiguille ou de fil adapté. Le hamac étant généralement un accessoire utilisé en extérieur, les tissus concernés par notre article sont donc la toile plein air, enduite ou encore cirée.

  • La toile plein air : il s’agit d’une toile utilisée pour réaliser les voiles d’ombrages, les hamacs ou les gros coussins d’extérieur. Traitée aux anti-UV, elle ne se décolore pas au soleil et offre une grande résistance.

  • La toile enduite : conçue généralement en pur coton, ce genre de toile a subi des traitements permettant aux liquides de perler à leur surface, facilitant ainsi le nettoyage. Vu que ce genre de toile ne s’effiloche pas, en cas de raccommodage, vous n’avez pas besoin de faire un ourlet.

  • La toile cirée : elle est généralement utilisée pour la confection de nappes et peut servir également à fabriquer un hamac de camping. Compte tenu de sa forte résistance et de sa rigidité, elle ne s’effiloche pas et donc n’a pas besoin d’ourlet.

Consultez également :  Les différentes marques d’épilateurs à lumière pulsée

Les outils de raccommodage du hamac

Pour la couture d’une toile cirée il est recommandé d’opter pour une aiguille spéciale jeans ou cuir. Dans le cas de la toile plein air et de celle enduite, l’aiguille spéciale Jean est la meilleure. Il va s’en dire que c’est un type d’aiguille utilisé de préférence avec machine. Mais si vous souhaitez repriser votre hamac à la main, pensez acquérir un dé de couture afin d’éviter de vous blesser.

Le second outil indispensable est le fil. Dans le cas du hamac ? Le fil recommandé est le fil isacord ou laser. Veillez toutefois à harmoniser la couleur du fil avec celle de votre hamac.

La technique de couture du hamac

Le hamac étant un accessoire fréquemment utilisé et qui supporte une charge importante, il est recommandé de la coudre d’abord avec un point droit. Il s’agit, en effet, d’un point de couture rapide. Pour le réaliser, tenez la partie à recoudre entre le pouce et l’index, de sorte que l’index puisse supporter le tissu. Ensuite de l’autre main, tenez l’aiguille entre le pouce et l’index et poussez-la avec votre majeur. N’hésitez pas à faire des points plus petits pour plus de solidité.

Pour finir votre travail, optez pour un point arrière. Ce dernier est un point basique en couture et en broderie. Très solide, il permettra de sceller votre première couture. Pour le réaliser, sortez l’aiguille en un point 1 puis entrez-le, à nouveau, en un point 2 arrière et ressortez-le un point 3 en avant du point1. piquez à nouveau au milieu de 1et 3 et ressortez en avant après 3.

Venez voir ce site de hamac pour aller plus loin.