Comment fabriquer une cage à squat ?

Pour faire du squat, il vous faut une cage à squat. La plupart du temps, vous êtes obligé de vous rendre dans une salle de gym pour faire vos exercices. Néanmoins, vous avez la possibilité de fabriquer de vos propres mains votre cage, chez vous, à la maison. Comment procéderez-vous pour fabriquer une cage à squat ? De quels équipements avez-vous besoin ? Nous vous présentons tout le processus à suivre pour y arriver en six (06) étapes…

Choisir les bons matériaux

Pour réaliser une bonne cage à squat, il vous faut prévoir le matériel suivant. Vous aurez besoin de 15 m de profile, de 2 m de tube de 26,9 de diamètre, une plaque métal pour renforcer les barres transversales, de la peinture, des baguettes de soudure et de 12 vis. Par ailleurs, un trépan de 12 pour le diamètre, un foret pour les trous des vis seront aussi très utiles pour la réalisation de votre projet. Sans oublier la scie à onglet, le mètre et le marqueur. L’ensemble de ces outils ou matériel est ce qu’il faut acquérir à la base lorsque vous vous lancez dans un projet de fabrication de cage à squat. Mais il ne suffit pas de se procurer ces différents outils. Il faut s’assurer de leur qualité. Pour cette raison il est recommandé de s’adresser à quelqu’un qui s’y connait bien.

Procéder au découpage

cage à squat

Cette étape est une étape très délicate. Après avoir rassemblé l’équipement de base pour la fabrication d’une cage à squat, vous devez découper les barres. C’est une opération délicate, car une fois que vous procédez à la soudure, vous ne pouvez plus revenir en arrière. Ainsi, il faut que vous soyez à votre aise au moment de le faire. Il importe de choisir la bonne position et de bien se positionner. Néanmoins, vous pouvez confier cette tâche à un professionnel si vous n’avez jamais tenté le coup.

Lire aussi : Quels tarifs pour acheter une ceinture de sudation ?

Souder les barres et percer les trous

Après le découpage il vous faut souder les barres. Cette étape semble est plus relax que la précédente. Cependant, il est conseillé d’avoir un peu d’expérience en la matière. Il n’existe pas de marge d’erreur possible. Raison pour laquelle il est important que le découpage se fasse bien, car une fois que vous aurez soudé vos barres, il ne sera plus aisé de les disloquer. Pour ce qui concerne le perçage des trous, ce n’est pas compliqué. À l’aide d’une perceuse, vous aurez à faire des trous de visserie de 10 mm sur les barres des deux cadres et sur les plaques et des trous de 27 mm pour y insérer les barres de sécurité.

Lire aussi : Le Meilleur Exercice pour le Bas du Corps, le Squat.

Faire la peinture et l’assemblage

cage à squat

Une fois que vous avez suivi le processus jusque-là, il ne vous restera plus qu’à passer la peinture sur les barres de votre cage et de faire l’assemblage ensuite. C’est l’étape finale de votre projet de fabrication de cage à squat. Vérifiez bien que vous n’avez pas fait des erreurs par endroit. Même si c’est le cas, ne vous en voulez pas. Essayez de réajuster tant que vous le pouvez.
Le bricolage est un art. Si vous n’avez pas de compétences manuelles, consultez ce site comparatif et découvrez les meilleurs modèles disponibles sur le marché !