Comment éduquer un chien peureux ?

Les chiens sont les animaux de compagnie, mais aussi de véritables gardiens. Un chien peureux ne pourra alors pas remplir efficacement son rôle de gardien. Si votre chien se révèle être peureux, vous pouvez lui trouver des solutions afin de l’aider à vaincre sa peur.

Trois étapes sont alors à appliquer : déterminer la cause de sa peur, le désensibiliser et lui redonner confiance.

La détermination de la cause de la peur

Un chien peut devenir peureux pour plusieurs raisons. La plus fréquente est le manque de socialisation. Le fait qu’un chiot ait grandi loin du monde extérieur, loin d’autres chiots et loin d’autres espèces, peut le rendre craintif.

Dans ce cas, presque tout ce qui n’est pas une récompense risque de lui faire peur. La solution sera alors de le socialiser un peu. Il faudra joindre d’autres chiots à vos instants jeux et aussi d’autres humains.

A examiner : www.forums.bluebelton.com/viewtopic.php?t=20707

La seconde cause de la peur peut être un bruit inhabituel, une personne, un animal ou toute chose qu’il n’a pas l’habitude de voir. Comme dans l’autre cas, il s’agit de l’y habituer. Tout de même, comme il s’agit d’une réaction moins fréquente, il faudra agir plus spécifiquement.

La peur se manifestera de deux types de manière. Soit, il deviendra agressif face à ce qui lui fait peur, soit il ira se réfugier près de ce qui lui inspire confiance. Ce n’est qu’en ce moment que vous pourrez déterminer ce qui lui fait peur. Une fois la cause déterminée, pour pourrez passer à la deuxième étape : la désensibilisation.

La désensibilisation

Si vous avez déterminé la cause de la peur, vous devez commencer à agir en fonction de cela. La désensibilisation consiste en un reconditionnement de votre chien. Il s’agira d’associer à la cause de sa peur, une récompense. Par exemple, s’il a peur du grincement d’une porte. Il vous suffira de lui faire écouter le grincement de la porte, juste avant de lui offrir une friandise ou un bonbon.

Son cerveau, à la longue, associera le grincement à un évènement heureux. Toutes les choses qui pourraient lui faire peur pourront avoir la même conséquence. Il vous suffira de repérer tout ce qui lui fait peur et d’agir en fonction de cela. Les bonbons ou friandises devront être maintenus pendant une certaine période. Le chien oubliera bientôt qu’il a eu peur de cette chose et s’attendra toujours à un évènement heureux, quand ce qui lui faisait peur arrivera.

A observer également : Les avantages d’une tondeuse à gazon thermique tractée

La confiance retrouvée

Tout cela fera en sorte que le chien retrouvera confiance en lui. La dernière étape consiste à lui redonner confiance en lui-même. Cette étape pourra être appliquée dans tous les cas de peur du chien. Il faut rappeler qu’il peut arriver que le chien ait peur de toute chose étrangère. Il ne sera pas question de lui donner des friandises en tout temps, mais juste de rester avec lui, bien confiant. Si le maître a peur, le chien aura aussi peur.

Si le chien sent que, face à tous ces dangers, vous restez impassible, il pourra se joindre à votre impassibilité. Vous pourrez évidemment l’encourager avec ses friandises préférées, mais vous devez éviter de le caresser, tant qu’il n’aura pas totalement retrouvé une confiance en lui. Cela risquerait de l’énerver.

collier de dressage