Comment bien choisir son gazon synthétique ?

Comme il ne nécessite ni entretien ni tonte, le gazon synthétique est très prisé pour les terrains de sport professionnels. On doit son invention dans les années 60 à l’industrie du tapis, et ce sont les progrès technologique qui ont permis à sa commercialisation. De nos jours, le concept de pelouse synthétique est bien enraciné.

Pour acheter un gazon au près d’un professionnel cliquez ici

Gazon synthétique : Les avantages

En partant d’une terrasse en bois vieillissante, vous pourrez transformer votre extérieur en installant un magnifique gazon verdoyant qui va changer tout votre habitat. En apportant une vie à votre milieu, un bon gazon synthétique se doit comporter de quelques éléments qui en doivent être présents notamment le polypropylène, le polyéthylène qui sont des matières fibreuses pour permettre une bonne qualité de texture au gazon. Vient ensuite, la création d’un drainage qui facilitera l’évacuation des eaux. Si votre terrasse est en bois, vaut mieux installer une feuille de géotextile qui va assurer la protection du bois, mais aussi tout en permettant une assise souple qui rendra plus agréable la marche sur le gazon synthétique. A savoir que le géotextile est une feuille polypropylène non-tissé assez épaisse 200 g/ m2, elle est soigneusement ajustée afin de couvrir toute la terrasse. Les lés de géotextile doivent se chevaucher pour assurer une couverture parfaite. On pose une agrafe tous les 30 cm environ. Avec une bonne moquette  de gazon synthétique comme celle d’Exelgreen,  veuillez à avoir une bonne précision à la découpe des bords à l’aide d’un cutter.

Après cela, vous allez vous disposer des bandes adhésives sur tout le pourtour, ça s’appelle des bandes de pontage, un adhésif qui a un seul côté, en le fixant d’abord avec l’agrafeur, il va nous servir aussi à raccorder les lés entre eux de manière à avoir aucun joint visible. Son avantage c’est que la pelouse synthétique va être maintenue sur le géotextile grâce à une bande autocollante dont la face inférieure non-adhésive est agrafée. Cette bande va maintenir en place le bord des lés de pelouse tout en permettant de les raccorder de manière invisible. Après cela, le premier de la pelouse artificielle est mise en place en commençant par le bord de la surface à couvrir. Il convient de l’ajuster à son support avec la plus grande précision.

Sur ce test vous verrez tout les avantages et les inconvénients d’un gazon artificiel

Pour le plaisir des yeux

Avec un peu de bricolage, le travail paie. Pour un rendu parfait, la couvrance est totalement bluffant, car on se croyait sur un jardin naturel et vivant. Au niveau de son installation, la pelouse artificielle se découpe facilement avec un bon cutter. Pour rendre les joints totalement invisibles, on découpe la partie externe du support en latex sur environ 5mm de large. De cette façon, les brins de gazon en polypropylène des 2 lés vont se mêler dissimulant ainsi leur accord. La pose de la pelouse synthétique se poursuit en mettant en place chaque nouvel élément. C’est un travail mais méticuleux, car il demande une grande précision dans le geste, et dans l’accord.

A lire aussi : Les avantages d’une tireuse à bière