Des carrelages plus résistants que d’autres

Si vous avez en projet de vous faire poser du carrelage, il est souvent conseillé de prendre le plus résistant. Pour un non professionnel, les critères de résistance d’un carrelage sont ce qu’il y a de moins évident. Aussi, il convient de faire le tour du sujet.

Le gré pour votre carrelage

Que ce soit le grès émaillé ou le grès pleine masse, ce type de carrelage est le numéro 1 en terme de résistance. Cet avantage, il le doit surtout à sa composition. En effet, le grès est un mélange de terre cuite et de minéraux naturels, dont la silice et le quartz. Pour tout connaitre sur les devis carrelage ça se passe par ici ! C’est surtout grâce à l’émail qui recouvre sa surface que le grès résiste autant.

Cette composition le rend rebelle :

  • à  l’usure,
  • aux rayures,
  • aux produits chimiques, ou
  • à la température.

C’est le carrelage idéal pour les endroits soumis à des passages réguliers comme le salon, la cuisine ou la salle de bain. En plus, il est très facile à nettoyer.

A lire aussi : La construction de garage, mes conseils

Le marbre

Ce carrelage est connu pour son luxe et son élégance en raison de sa texture et de ses reflets miroitants. Mais, au-delà de tout cela, le marbre est aussi très résistant. Sa porosité est souvent décriée, mais posez du marbre chez vous et 20 ans après, il sera toujours comme neuf.

La pâte de verre

Ce qui rend ce carrelage très résistant, c’est qu’il est composé de toutes petites pièces qui, ensemble, forment un bloc très solide. D’autre part, la brillance de la surface d’une pâte de verre est due à la couche de verre qui la recouvre. C’est justement à cause de cela que la pâte de verre est très souvent posée dans les endroits humides comme la douche ou la piscine. Soumise en permanence à l’eau et aux produits chimiques comme le chlore et les gels-douche, elle reste imperturbable.