Avantages d’un coussin d’allaitement

Un coussin d’allaitement devient très vite indispensable quand vous êtes enceinte et bien après l’accouchement aussi bien pour vous que pour votre enfant et rend cette période de la vie de femme et de maman plus agréable. Découvrez comment.

Plus de confort pour maman et bébé

Parce qu’il est rempli de microbilles qui lui permettent de prendre la forme que vous lui donnez, le coussin  s’adapte à moult situations dans votre quotidien de femme enceinte comme celle de maman. Peu importe votre corpulence ou celle de votre enfant, il supporte tout. Pendant la grossesse, le coussin d’allaitement vous permet de mieux supporter la position sur le côté qui devient très inconfortable à mesure que votre ventre grossit. Il est assez douillet pour que vous puissiez l’enfourcher pour caler votre ventre afin d’alléger le poids. Et quand vous avez mal au dos, il est tout aussi efficace pour atténuer l’inconfort. Et ça ne s’arrête pas là. Une fois que bébé est là, le coussin continuera de faire ses preuves. Il vous permet d’être confortablement installés pour la tétée au sein ou pour la prise de biberon. Le gros avantage, c’est qu’en plus du confort qu’il vous procure, le coussin d’allaitement permet à maman d’être moins fatiguée sans devoir à chaque fois mettre bébé à hauteur de son sein ou du biberon. En plus, votre bras est soutenu par le coussin et est donc moins engourdi. Pour votre bébé, c’est plus de facilité à avoir le sein ou la tétine du biberon bien en bouche pour bien téter. Un bébé qui tête facilement vous tirera moins sur le sein et pour vous maman, c’est moins de crevasses et de douleur.

Ça change la vie de parents

Parce que les moments de tétées deviennent plus agréables grâce au coussin d’allaitement c’est avec plus de plaisir que vous passerez ce moment de pure connexion entre vous et votre enfant. Vous allaitez davantage votre enfant parce que votre bébé a moins mal au dos, et vous, moins mal au bras. Pour celles qui rechignent à donner le sein, c’est un bon argument pour s’y mettre.

Lire mes articles ici et ici.